5 conseils photographiques pour travailler avec des chevaux et des personnes

mai 06, 2020

5 conseils photographiques pour travailler avec des chevaux et des personnes

Ces conseils sont davantage axés sur l'interaction et la communication avec le cheval ainsi que sur l'obtention des meilleurs résultats de la part du cheval et de son cavalier. Ces conseils sont efficaces et contribuent à une merveilleuse première expérience de travail avec un cheval.

1. Préparer le terrain

Arrivez tôt pendant que le cheval est toiletté. Laissez le cheval se sentir à l'aise avec votre présence et ayez votre appareil photo autour du cou. Prenez quelques photos du cheval en train d'être toiletté et laissez tout le monde (cheval et cavalier compris) faire sa routine de manière détendue.

Veillez à choisir un licou en cuir lorsque vous préparez le cheval. Parfois, les licols en nylon sont assez colorés et audacieux. Vous voulez que la partie la plus lumineuse du portrait soit vos sujets, pas ce qu'ils portent.

Dodopix - femme regardant un cheval dans les yeux

2. Il y a une application pour cela.

Pour attirer l'attention du cheval, il vous faut quelques astuces. La première chose est de télécharger une application de sons de chevaux.

Dès que vos sujets en place, plaçez le téléphone juste au-dessus de votre objectif, puis déclenchez le son. Le cheval reconnait immédiatement le son et pointe ses oreilles et ses yeux droit vers votre appareil photo.

Il est très important que les oreilles du cheval se tiennent droites et soient dirigées dans votre direction. Cela montre l'attention et l'intérêt.

3. Sortir de l'agitation.

Comme la plupart des animaux, l'attention d'un cheval est assez courte, il s'agit d'un animal qui s'agite en restant trop longtemps dans la même position.

Laissez le cavalier faire une petite promenade pour lui donner un peu d'énergie. 

4. Bien faire les choses

Contrairement à beaucoup d'autres animaux, vous devrez être attentif à la façon dont vous vous positionnez face au cheval. Vous devez tenir la caméra à peu près à la hauteur de la poitrine du cheval.

Vous remarquerez que si vous descendez trop loin, les pattes semblent plus longues. Si vous montez trop haut, les jambes semblent plus courtes. Gardez la caméra dans la bonne perspective.

5. Interaction

A la fin de la session, laissez tout le monde se détendre. Laissez le cheval et le cavalier interagir naturellement, sans que le photographe ne leur donne de directives. Ce n'est peut-être pas une photo parfaite, mais elle en dit parfois plus long que les photos posées.